L’arrosage du cannabis

Arroser son cannabis

Arroser avec de l'eau de pluie est excellente pour faire pousser le cannabisL’eau est la base de la vie. Sans eau, la vie ne peut exister. Plus de 80 pour cent du poids d’une plante est fait d’eau. L’eau est aussi un des composants fondamental, avec la lumière, l’air, et les minéraux de la terre, qui alimentent la croissance de toute plante verte au travers de la photosynthèse. L’eau garde la plante droite et ses cellules rigides, et l’eau conduit les nutritifs nécessaires pour la santé et la croissance vers les cellules de la plante.

L’eau, et comment vous arrosez – combien et quand – peut construire ou briser votre production. Trop d’eau suffoque les racines de la plante; les plantes peuvent développer de la moisissure ou des champignons, ou des problèmes de nutritifs. Avec un arrosage insuffisant, le système de racines peut ne jamais se développer pleinement. Même avec un bon système de racines, un sous-arrosage constant ralentit la croissance et la possible maturation de votre récolte.

La marijuana est une plante poussant extrêmement vite. Cette croissance rapide n’est pas si apparente au début parce que la plante est petite. Nous n’avons pas tendance à nous apercevoir que cette minuscule pousse a probablement doublée de taille en une semaine. Dès que la plante a un mois ou plus, la croissance journalière est beaucoup plus évidente quand vous vous apercevez que cous ajustez la hauteur des lampes de plus en plus souvent.

Une telle croissance nécessite un bonne quantité d’eau, et puisque l’espace autour de la plante est limité par la taille du pot, vous aurez besoin d’arroser souvent. Cela ne veut pas dire d’arroser tous les jours, surtout quand les plantes sont jeunes, et cela ne veut pas dire de garder la terre saturée. En général, permettez à la terre d’aller à travers d’un cycle humide et sec. Arrosez en alternance avec une bonne quantité d’eau, et n’arrosez pas à nouveau jusqu’à ce que vous sentiez la terre sèche sur une profondeur de quelques centimètres.

L’eau de pluie est excellente pour faire pousser la marijuana, parce qu’elle contient de l’acide carbonique, qui aide à ôter les sels et les alcaloïdes de la terre, et parce qu’elle a des traces d’azote dissoute, qui est un important nutritif de croissance. L’eau de pluie est aussi bien-aérée, et est généralement légèrement acide ou neutre en pH, ce qui est parfait pour faire pousser le cannabis.

Traitez l’eau ayant une teneur élevée en sodium en ajoutant environ une cuillère à café de gypse pour chaque 4 litres d’eau. Non traitée, une augmentation de sodium dans la terre, peut éventuellement empoisonner les plantes. Occasionnellement, l’eau peut être trop acide à cause de l’excès de soufre naturel. Neutralisez l’acidité en mélangeant environ une cuillère à café de chaux par 4 litres d’eau et arrosez avec la solution traitée une fois par mois. Le mieux est de vérifier le pH de l’eau et d’ajouter seulement assez de chaux pour porter le pH dans une gamme acceptable.

N’utilisez jamais de l’eau qui a été traitée au travers d’un système d’adoucissement d’eau. Les adoucisseurs d’eau utilisent du sodium (Na++) pour déplacer les minéraux (K+, Ca++, et Mg++). Utilisez l’eau avant qu’elle n’atteigne l’adoucisseur d’eau. Même si cette eau non traitée est particulièrement élevée en minéraux, c’est mieux pour vos plantes qu’une eau traitée et riche en sodium.

Certains cultivateurs de cannabis s’inquiètent du chlore (Cl2) dans leur eau et de ses effets sur les plantes. L’eau chlorée peut ne pas avoir de conséquences défavorables, mais si cela vous préoccupe, laissez simplement reposer votre eau une nuit dans un récipient ouvert. Le chlore est introduit comme un gaz dans un but anti-bactérien, et il se dissipe quand l’eau est exposée à l’air. Remuer ou agiter l’eau vigoureusement aide à éliminer le chlore et ajoute de l’oxygène bénéfique dans l’eau.

Arrosez autour de la tige de la plante et pas sur elle. Utilisez de l’eau tiède; elle pénètre dans la terre plus facilement et ne « heurte » pas les racines de la weed. Une terre très sèche peut ne pas absorber l’eau; celle-ci s’échappera de la surface de la terre et coulera le long des côtés du pot. Pour remédier à cela, ajoutez deux gouttes de détergent liquide (lessive) pour 4 litres d’eau. Le détergent est un agent humidifiant et la terre absorbera l’eau plus facilement. Arrosez chaque pot avec un verre de cette solution. Laissez les pots reposer pendant 15 minutes, puis finissez d’arroser comme d’habitude avec de l’eau pure. Vous pouvez aussi arroser avec un grand entonnoir. Insérez le bout de l’entonnoir profondément dans la terre et remplissez le d’eau. Le suintement plus lent de l’entonnoir permet à la terre d’absorber graduellement l’eau. Une combinaison d’un entonnoir et du détergent marche sur les terres les plus sèches.

Ce contenu a été publié dans Soigner ses plantes de cannabis, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.