Le palissage de cannabis

Le palissage ou tuteurage est une technique agricole qui consiste à conduire une plante sur une structure en y attachant ses tiges et ses branches à l’aide de liens, dans le but d’en améliorer la qualité et le rendement. Cette technique est notamment utilisée dans les domaines des vignes, des fruitiers, mais intéresse aussi la production de cannabis pour augmeter le rendement par plante.

Pour palisser, on utilise des piquets sur lesquels on tend des fils. À l’extrémité du rang, on met un piquet de tête et une amarre qui vont maintenir l’ensemble en place. On utilise aussi un certain nombre d’accessoires qui vont améliorer l’ensemble et faciliter le travail du cultivateur.

Le palissage recouvre plusieurs objectifs, le premier d’entre eux consiste à augmenter l’efficacité de la photosynthèse en optimisant la surface foliaire exposée aux rayonnements solaires. Entre une plante de cannabis qui rampe par terre et une plante de cannabis palissée, la surface de feuille correctement exposée au soleil est très différente. De plus, le fait d’avoir une végétation orientée vers le haut laissant la place aux passages d’outils de travail du sol, de fertilisation ou de pulvérisation est un élément intéressant du palissage, surtout vue à l’aune de la mécanisation. Enfin la facilité à appliquer les traitements phytosanitaires et la mise hors des zones gélives au printemps (gel de rayonnement) de la végétation sont des éléments non négligeables à porter au bénéfice du palissage.

Souvent, vous constaterez qu’une plante de marijuana ou deux dépassent rapidement le reste des plantes. Si vous ne voulez pas couper leur sommet, palissez-le pour qu’il pousse horizontalement. Courbez les pousses tout en haut des plantes les plus grandes et maintenez-les en position avec du fil électrique ou de la ficelle. courber-pousse-cannabisCourber les branches neutralise l’effet de l’hormone inhibante : le sommet pousse de manière plus épaisse et les branches les plus basses poussent plus rapidement.

Photo: Utilisez de la ficelle pour palisser les sommets de l’herbe.

Gardez la pousse principale légèrement en dessous de la partie la plus haute de la plante. Les pousses sur le côté poussent maintenant plus vite et le reste de la plante ainsi que les plantes les plus basses rattrapent progressivement de la hauteur. Utilisez cette méthode pour garder les grandes plantes au niveau des sommets des plantes moyennes. Courber vers le bas les pousses les plus hautes garde les sommets des jeunes plantes ou les têtes des plantes mâtures fortement éclairés, peu importe le système de lumière que vous ayez. Enlevez la corde ou le fil après quelques jours pour que l’extrémité croissante ne se casse pas en se tordant vers la lumière. Après deux jours, courbez à nouveau le sommet. Pendant la floraison, répétez le processus plusieurs fois jusqu’à ce que vous ayez un sommet de plante en forme de serpent couvert de têtes vigoureuses.

 

En palissant les sommets, vous pouvez garder les lampes plus basses, et elles éclairent plus fortement toutes les parties des plantes aussi bien que les branches les plus basses. L’espace efficace de croissance sous des lumières électriques est une zone cubique limitée par la force de la lumière. Sous des fluorescents, cet espace efficace de croissance peut être seulement de 30 cm de profondeur pour un petit système, mais peut être de plus de 1 m 50 sous des systèmes plus forts comme les HID.

L’idée, surtout sous des systèmes fluorescents faibles, est d’avoir une zone cubique remplie avec des têtes poussant vigoureusement. Palissez les sommets pour une croissance horizontale, et vous forcerez plus de têtes à se développer à l’intérieur de cet espace efficace de croissance, vous aurez alors plus de têtes et des têtes plus grandes quel que soit le système de lumière que vous utilisez. C’est décisif pour les cultivateurs utilisant des fluorescents. En palissant, vous aurez un rendement décent de têtes, parce que le palissage des branches du haut garde le développement des têtes à l’intérieur de l’espace efficace de croissance. Un simple sommet palissé peut donner de 3,5 à presque 9 grammes de tête pure même sous un petit système fluorescent. Plus grand est le système de lumière, plus de poids vous pouvez vous attendre à récolter.

En palissant le sommet, vous récolterez beaucoup plus de têtes qui valent le coup.

En palissant le sommet, vous récolterez beaucoup plus de têtes qui valent le coup.

Sans courbage ou attention particulière à la croissance des plantes, vous finirez avec beaucoup plus de feuilles que de têtes décentes. Si vous utilisez des HID, ce n’est pas décisif, mais pour tout cultivateur utilisant des fluorescents, c’est ridicule de passer le temps et l’énergie nécessaire à faire pousser des plantes et de ne pas prendre alors plus de temps pour vous assurer une bonne récolte de têtes en palissant les sommets. Les dernières semaines de floraison sont les plus importantes. Palissez les sommets et observez les plantes chaque jour.

 

La technique a augmenter la récolte de cannabis:

Tu palisse ta plante de cannabis (de 2-3 semaines) avec un angOn palisse sa plante (de 2-3 semaines) avec un angle de  70° avec le sol le de plus ou moins 70° avec le sol.

Là  normalement , il y a des feuilles plus hautes que d’autres (feuilles  coté terre / feuilles coté lampe) , vous « tricotez » les feuilles  entre elles (la plus basse va au dessus de la plus haute de l’étage  suivant) de façon à ce que toutes les feuilles soient de chaque coté du  tronc .

Ce  tricotage de feuilles permet aussi aux branches secondaires d’être  exposées en pleine lumière sans feuille qui les masque et d’avoir  toutes les nouvelles pousses alignées.

Il faut « tricoter » souvent avec les feuilles car elles ont tendance à reprendre leur place d’origine.

Au  bout d'une semaine max les branches secondaires sont bien sorties et il  est temps de tailler l’apex (le sommet). Coupez au dessus du 5eme  étageAu  bout d’une semaine max les branches secondaires sont bien sorties et il  est temps de tailler le sommet. Coupez au dessus du 5eme  étage, le palissage peut être maintenant relâché à 90° .

7  jours plus tard , miracle ! Tu a une plante avec 6-10 branches  secondaires très bien développées et à la même hauteur en un à peu près 1  mois .

Plus de têtes, plus grande récolte, plus de plaisir!


Ce contenu a été publié dans Soigner ses plantes de cannabis, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.