Jardins a deux espaces

Culture a deux espaces: simple et efficace

Un avantage important d’utiliser deux pièces ou zones séparées, une pour une lumière constante pour la croissance et l’autre avec une période d’obscurité pour la floraison, est que c’est très facile d’entretenir un jardin continuellement productif. Quand vous essayez d’utiliser un système à rotation avec 3 jardins ou plus, c’est une opération à plein temps. Ces jardins à systèmes multiples marchent bien seulement quand vous avez déjà déterminé précisément la procédure de rotation optimum pour une variété spécifique que vous faites pousser, incluant l’espace optimum et le temps nécessaire pour chaque étape de croissance.

Bouturage de marijuanaCertains cultivateurs envisagent qu’ils vont faire démarrer les boutures sous un système lumineux, les faire croître un autre mois sous un plus grand système, puis les forcer à fleurir sous un autre système, et finalement faire mûrir le jardin à nouveau sous un autre système lumineux. Ces jardins imaginaires peuvent sembler bien sur le papier, mais en pratique, ils sont très difficiles et consomment beaucoup de temps pour les faire fonctionner. Les plantes sont des organismes vivants qui peuvent ne pas suivre vos projections sur le papier. De nombreux jardins sont possibles, mais seulement après que les habitudes d’une variété soient intimement connues. Dans la plupart des cas, les jardins à plusieurs espaces représentent beaucoup de travail et une source considérable de frustration.

Pour la plupart des cultivateurs sérieux, un jardin à rotation ayant 2 pièces (ou 2 zones) est la meilleure option. Utilisez une pièce pour le démarrage des pousses, des boutures, et pour la croissance végétative; utilisez la seconde pièce exclusivement pour la floraison. Cette installation simplifie énormément l’opération, et fait des jardins pratiques continus en temps et en espace. Vous pouvez garder le jardin de croissance sous 18 heures de lumière (ou une lumière constante), et le jardin de floraison sous 12 heures de lumière.

Maintenant c’est devenu facile de faire pousser de nombreuses espèces différentes et des plantes de taille et d’âges différents. Il n’y a pas d’impératif à transplanter ou déplacer un lot de plantes à un moment donné, car seulement 2 jardins sont utilisés. Faire commencer les pousses et les boutures n’importe quand, déplacez les plantes vers la zone de floraison quand elles sont assez grandes, ou récoltez quand une plante particulière est jugée mûre. Le processus entier est continuellement entretenu, mais c’est fait à pas mesurés, et pas de chronométrages spécifiques ou d’ajustements ne sont nécessaires pour une plante ou une variété donnée.

Je vous recommande fortement de commencer avec un jardin à deux pièces (ou deux espaces) avant d’essayer de multiples pièces. En fait, pour la plupart d’entre-vous, ne vous ennuyez pas avec des systèmes plus compliqués, car ils sont généralement beaucoup plus ennuyant qu’ils n’en valent la peine.

Vous pouvez commencer avec une installation fluorescente à 4 tubes de 2 m 40 allumée continuellement. Faites démarrer de 80 à 140 pousses, et faites des boutures continuellement. Si vous faites pousser dans une seule pièce, utilisez des rideaux opaques pour séparer le jardin à lumière constante de la zone de floraison. Déplacez les pousses dans votre jardin de floraison lorsque les boutures ou les pousses sont considérées assez grandes pour la floraison.

Les jardins suivants sont basés sur 215 W de lumière par mètre carré de surface de jardin. Augmentez la lumière entre 325 et 430 W par mètre carré pour un jardin utilisant du CO2 supplémentaire. Avec une forte ventilation et des nutritifs adéquats, la plupart des jardins poussent beaucoup plus vite avec 325 W de lumière par mètre carré, même sans CO2 supplémentaire.

Dans jardin d´exemple 1, chaque plante à environ 18 semaines au moment de la récolte. Faites démarrer 80 pousses ou plus dans des pots de 10 cm de diamètre, et entretenez environ 40 à 50 femelles pour les faire mûrir. Utilisez les fluorescents pour faire démarrer les boutures et élever les pousses. Remplissez le système de floraison avec des plantes fraîches dès que les plantes sont récoltées.

Dans jardin d´exemple 2, commencez 140 à 200 pousses, et récoltez 70 à 100 femelles. Prenez des boutures de la seconde récolte pour réduire l’encombrement sous les fluorescents. Utilisez un balanceur de lumière à deux lampes pour la floraison pour augmenter la quantité d’espace de croissance.

Dans jardin d´exemple 3, faites démarrer et pousser environ 100 à 140 boutures sous le système n°1. Déplacez les boutures vers le système n°2 pour 4 à 6 semaines de croissance. Utilisez ce système pour élever certaines plantes comme mères des boutures pour le prochain jardin. Faites fleurir les boutures sous le système n°3 pendant 10 semaines ou plus. Utilisez un balanceur de lumière pour augmenter l’espace de croissance. Vous devriez pouvoir moissonner environ 100 femelles de bonne taille toutes les 10 semaines.

La récolte de cannabisVotre première récolte sera pleine de succès, mais mettez bien au point les récoltes suivantes pour prendre en compte les propriétés de votre variété. Vous pourriez ajouter 1 semaine ou 2 pour la croissance végétative, ou soustraire 1 semaine de la floraison; vous pourriez ajouter un autre couple de tubes fluorescents pour augmenter le nombre de pousses, de boutures, et les femelles potentielles; vous pourriez installer 4 tubes fluorescents d’1 m 20 dans le coin de la pièce pour faire démarrer les boutures ou faire germer les graines.

Ce contenu a été publié dans Culture de weed en intérieur, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.