La température pour la weed

La bonne temperature pour la weedLa meilleure température pour pousser le cannabis.

Le contrôle de la température ne devrait pas être un problème. La marijuana pousse bien à température ambiante : de 21°C à 27°C pendant les heures de lumière, et de 13°C à 21°C pendant l’obscurité est idéal. Les plantes vont bien avec les températures typiques de la plupart des maisons, et les cultivateurs d’intérieur ont rarement besoin de faire quelque chose pour changer la température ambiante dans leur jardin. Le cannabis survit à des températures de juste au-dessous du gel jusqu’à bien au-dessus de 38°C, mais aucun de ces extrêmes n’est désirable. Si vous vous sentez confortable dans votre jardin, vos plantes le seront également.

La croissance d’une plante de marijuana est étroitement liée à la température. Pour la marijuana, la photosynthèse et le métabolisme augmentent avec la température, jusqu’à environ 35°C, en fonction de la variété. En général, la chaleur des lampes élève la température dans les jardins vaguement enclos d’environ 3 à 8°C de plus que les environs. C’est une coïncidence heureuse, car cela élève la température typique de la plupart des maisons (environ 20°C) à l’échelle optimale pour le jardinage. Les températures de jour en-dessous d’environ 15°C ralentissent la croissance et la floraison. Pour maximiser la puissance, gardez les températures de jour entre 21 et 27°C pendant la floraison de l’herbe.

La meilleure manière de chauffer une culture de weed est d’ajouter plus de lampes. Watt pour Watt, les lampes et leurs ballasts irradient une chaleur presque égale à celle de radiateurs électriques. Évidemment, vos plantes bénéficieront des lampes supplémentaires sans compter la chaleur qu’elles génèrent à ce moment crucial. Ajoutez une HPS (lampe au sodium) dans les grands projets ou suspendez des lampes incandescentes de 100 Watts ou des fluorescents Warm White dans un jardin fluorescent. La forte lumière rouge que ces ampoules émettent, rehausse la floraison considérablement.

Les radiateurs catalytiques au propane font un bon travail de chauffage. Ils sont sûrs et propres, et ils augmentent le CO2 dans l’air. Les radiateurs électriques et au gaz naturel marchent bien aussi. N’utilisez pas de radiateurs au kérosène ou à l’essence. Le fuel ne brûle pas proprement, et les fumées sont nocives pour vous et vos plantes. Toutes choses considérées, ajouter de la lumière de n’importe quelle sorte est votre meilleure option pour augmenter la température. Faire circuler simplement l’air avec un petit ventilateur déplace la chaleur des lampes et des ballasts au travers du jardin.

Si votre pièce de croissance est soit trop froide en hiver, soit trop chaude en été, allumez le cycle de lumière pendant la nuit et éteignez-le pendant le jour. Pendant les froides nuits d’hiver, les lampes réchauffent la pièce, et les températures de jour dans la plupart des maisons devraient être assez chaudes pour les plantes pendant leur période d’obscurité. En été, les températures de jour peuvent devenir trop chaudes. Allumez le cycle de lumière pendant les nuits plus fraîches, ce qui maintient des températures parfaites pour la croissance. Puisque les lampes sont éteintes pendant la chaleur du jour, le cycle entier est modéré par ce régime en dehors des heures.

Dans une pièce froide, placez les pots sur une installation fluorescente pour réchauffer les graines en train de germer. Les couvertures de plastique gardent la terre humide.

 

Température et puissance.  En dépit de certains mythes sur la marijuana prétendant que les températures élevées augmentent la puissance, chaque étude scientifique qui a étudié une relation entre la température et la puissance a trouvé que les températures dans la vingtaine de degrés (21 à 26°C) sont les meilleures températures de jour pour une puissance optimale. Les températures de nuit peuvent chuter à 10, 15°C sans sérieusement diminuer la puissance. Les températures de jour de 27°C (32°C était plus mauvais) ont baissé sérieusement la puissance dans les tests comparatifs. Une chambre chaude (32°C pendant la journée) a aussi dramatiquement augmenté la quantité de THC perdue en CBN. Gardez les températures dans votre jardin dans une gamme modérée (ou vous vous sentez confortable), et cela sera dans la gamme des 20 degrés ce qui est meilleur pour maximiser la puissance en relation avec la température.

 

 

Ce contenu a été publié dans Soigner ses plantes de cannabis, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.