Le cycle de vie de la weed

La germination de cannabisLe weed est annuelle; une saison simple termine une génération et tout espoir pour le futur est laissé aux graines. Dans la nature, les graines germent quand la chaleur et les pluies du printemps encourages le démarrage d’une nouvelle saison et d’un cycle de vie. La première paire de feuilles qui apparaissent sur une pousse sont entières (elles ont des bords lisses), et elles étaient une partie de l’embryon contenu à l’intérieur de la graine. L’apparition de la seconde paire commence avec la germination. Les feuilles de la pousse diffèrent des feuilles embryonnaires parce qu’elles ont des bords en dents de scie, et sont plus grandes.

Germination Graines de weed. Séquence de germination. Le futur des espèces et les espoirs des cultivateurs de weed sont contenus dans les graines

Les premières feuilles ont généralement une pale simple, en forme de lance. Avec la paire de feuilles suivante, chaque feuille est plus grande, et a généralement trois pales. Un modèle de base s’est formé : chaque nouvelle paire de feuilles est plus grande et a plus de pales par feuille, jusqu’à ce que les feuilles atteignent une taille et un nombre de pales maximum, généralement 9 ou 11 (bien que 19 pales sur une feuille de 45 cm de long aient été vues).

 

 

 

L’étape de germination est terminée en 4 à 6 semaines de croissance. Commence ensuite la croissance végétative (étape du milieu de la vie). C’est le moment de la croissance maximale, pendant laquelle des branches apparaissent et développent la plante en sa forme distinctive. Après quelques autres semaines, les paires de feuilles qui sont opposées les unes par rapport aux autres (phyllotaxie opposée) commencent à se former en une position échelonnée le long du sommet de la tige (phyllotaxie alternée), un signe que la plante se prépare pour le début de la maturation sexuelle.

  Une simple fleur mâle cannabis  weed male en fleur
A gauche : Une simple fleur mâle . A droite : Vue entière de fleurs de marijuana de marijuana mâles.

Le cannabis est « dioecious », ce qui signifie que les fleurs de marijuana mâles et femelles apparaissent sur des plantes séparées, et que chaque plante est alors considérée soit mâle, soit femelle. Pendant l’étape de préfloraison, (une période de 2 semaines avant la floraison), la plante va au travers d’une période de repos; la croissance rapide ralentit pendant que la plante se prépare pour la croissance des fleurs de marijuana.

Une description de l’étape de floraison pour les plantes mâles et femelles apparaît au chapitre 18. Brièvement, les mâles produisent des fleurs de marijuana porteuses de pollen, et les femelles produisent des fleurs de marijuana porteuses de graines. Les femelles sont les plantes préférées pour la marijuana parce que leurs fleurs de marijuana (les têtes) sont plus puissantes et parce qu’elles produisent de la meilleure marijuana que les plantes mâles. Les têtes familières de l’herbe commerciale sont en fait des assemblages de centaines de fleurs de marijuana femelles individuelles qui se développent en masses appelées têtes.

Fleur de cannabis femmelleGraines de Crystal Cannabis

 A gauche : fleurs de weed femelles (avec pistils) se développant en têtes. A droite : Les têtes peuvent s’assembler en masses denses pendant la maturation.

Dès que le mâle lâche son pollen et que les graines sont mâtures sur les femelles, les deux plantes meurent normalement. Cela termine une génération, mais la lumière artificielle vous permet de changer beaucoup d’aspects de la vie de la plante, par modification bien informée des processus de vie de la plante, et manipulation de son cycle normal de vie. Vous apprendrez ces techniques dans des chapitres ultérieurs. C’est réellement possible de faire pousser une simple plante pendant plusieurs années, ou ses clones pour le reste de votre vie.

Ce contenu a été publié dans Cannabis, la plante, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.