Les jardins à lumière naturelle

La principale différence entre la culture de cannabis avec des lumières électriques et la culture de cannabis sous lumière naturelle est que les jardins à lumière naturelle marchent bien quand ils suivent les rythmes de la saison naturelle de culture. Commencer en d’autres moments que le printemps ou le début de l’été signifie généralement que vous aurez besoin de lumière supplémentaire et/ou d’ombres pour manipuler la photopériode pour contrôler la floraison et le moment de la récolte.

Une deuxième différence est que sous la lumière du soleil, la lumière est aussi forte en bas et en haut de la plante. La lumière du soleil illumine fortement les branches basses, donc il n’y a pas de besoin à garder un système lumineux proche du sommet des plantes. Plutôt que de tailler ou de tendre les plantes pour les garder à des hauteurs égales, vous avez seulement besoin de tourner les plantes en pots occasionnellement de manière qu’elles poussent symétriquement. Séparez les plantes, ou taillez-les et dressez les sommets pour remplir tout l’espace du jardin.

Le critère le plus important pour un jardin en lumière naturelle plein de succès est une compréhension de la photopériode et de comment celle-ci affecte le résultat de toute récolte. Les deux façons fondamentales pour contrôler la photopériode sous la lumière naturelle, sont : (1) utiliser de la lumière électrique supplémentaire pour étendre la photopériode, ce qui évite la floraison et garde la croissance des plantes vigoureuse quand la photopériode est naturellement courte comme pendant les mois d’hiver; (2) bloquer la lumière naturelle pendant une partie du jour pour raccourcir la photopériode et forcer les plantes à fleurir quand vous voulez qu’elles fleurissent, par exemple, pendant les longs jours du printemps ou de l’été.

Weed dans le fenetreDans le cas le plus simple, commencez votre récolte au même moment que les cultivateurs d’extérieur devraient la commencer, après les dernières gelées d’hiver. Cette récolte devrait alors être moissonnée en automne, comme devrait l’être toute récolte poussant en extérieur. Commencez en hiver, quand les gelées sont passées.

Photo : Le cas le plus simple : commencez en hiver et faites pousser devant une fenêtre ensoleillée.

Tout cultivateur en lumière naturelle a ces 4 options de base quand il fait pousser en extérieur ou dans des serres chauffées. Dehors, les gelées locales limitent la saison de croissance et vos possibilités.

1. Culture de cannabis dans le soleil
2. Les jardins à commencement tardif
3. Les cultivateurs du début de l’hiver avec des récoltes au printemps
4. Commencer à n’importe quand

Ce contenu a été publié dans Plantation extérieur, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.