Problèmes liés à la terre et surfertilasion

L’aération mauvaise de la terre.

Les feuilles les plus basses deviennent gris-vert, flétries, et tombent de la plante. Des zones jaunes, grises ou brunes s’étendent depuis les bouts des feuilles, qui meurent. Les bords des feuilles se penchent et se courbent vers le bas et vers l’intérieur. Les plantes sont en fait en train de mourir parce que leurs racines n’ont pas assez d’oxygène. Une terre tassée ou sale suffoque les racines. Videz un pot avec la plante « la plus malade » pour vérifier la terre. Si la terre sent l’acidité (l’ammoniaque), ou ressemble à du fumier ou de la vase, remédiez en transplantant toutes les plantes dans un milieu neuf, plus meuble, et arrosez moins souvent. Ce problème est assez commun avec les petites plantes dans des grands pots de terre et c’est quelque chose à surveiller si vous êtes inexpérimentés dans la culture des plantes.

L’overdose d’engrais est commune et assez triste à voir, car généralement les plantes sont très robustes et poussent rapidement avant que la situation devienne apparente. En fertilisant excessivement, vous empoisonnez la terre. Les feuilles peuvent se flétrir même si la terre est humide – cela apparaît généralement après une simple overdose d’azote. Une dose de plus d’azote peut tuer les plantes si elles ne sont pas déjà en train de mourir. Les feuilles deviennent rapidement or, rouille, brun ou gris, et la plante meurt sous peu, quelquefois du jour au lendemain et juste après que vous ayez fertilisé. Si la plante n’est pas morte, procédez comme décrit ci-dessous.

Surfertilisation de cannabis

Photo :Trop d’azote soluble (nitrates) : Une simple surfertilasion d’azote est en train de tuer cette plante. En commençant en haut de la plante et aux pousses croissantes, les feuilles meurent et dans ce cas sont devenues couleur rouille.

L’overdose d’engrais progressive.

Les feuilles sont très foncées, vert terne. Les bords des feuilles se plissent l’un vers l’autre. La plante plisse ses feuilles, essayant de conserver l’eau. Les pales des feuilles se courbent gravement vers le bas et vers l’intérieur, formant des cercles plats. Les pales des feuilles circulaires signifient généralement une augmentation graduelle et continue de sels d’engrais trop élevés dans la terre. Stoppez la fertilisation entièrement. L’azote en excès est la cause la plus probable. Si votre milieu draine bien, portez les plantes à l’extérieur ou dans une baignoire. Vous devez rincer l’excès de sels dans la terre. Enlevez les 5 ou 8 centimètres de terre du haut du pot; ils ont la concentration la plus élevée de sels poisons, et sont probablement dénués de racines à cause des sels toxiques. Versez 8 litres d’eau tiède lentement et continuellement dans chaque pot. Les nouvelles feuilles reprennent graduellement leur rigidité normale en un jour ou deux si le traitement a marché avec succès. Désormais, arrosez avec de l’eau pure à moins que des symptômes sévères de déficiences en nutritifs apparaissent. Pour une fertilisation prudente, fertilisez par le feuillage seulement.

Le premier coupable est l’excès d’azote. Trop d’azote soluble (nitrates) change les propriétés osmotiques de la terre ou du milieu hydroponique. Au lieu que l’eau soit apportée à la plante, le milieu fait réellement sortir l’eau de la plante en renversant l’osmose. Les bords des feuilles se plissent en essayant de conserver l’eau. La mort est causée, en partie, par la déshydratation.

Ce contenu a été publié dans Soigner ses plantes de cannabis, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.