Quel type de cannabis à faire pousser?

Choisir une variété de marijuana pour ton jardin.

La weed tout autour du monde répond aux mêmes influences d’environnement, et l’influence la plus importante est la photopériode, qui détermine quand les plantes de marijuana seront mâtures et si elles seront mâtures avant que les gelées tueuses arrivent. Pour les cultivateurs de cannabis d’extérieur, c’est la considération la plus importante, parce que si les plantes ne sont pas mâtures à temps, vous aurez seulement le feuillage et des têtes immatures à récolter. Vous feriez mieux de faire pousser une variété moins puissante mais bonne qui à une maturation complète plutôt qu’une variété super-puissante qui n’est pas mâture à temps. En intérieur, vous n’avez pas besoin de vous occuper quand les plantes de la weed fleuriraient naturellement puisque vous contrôlez la photopériode et donc la maturation.

Pour les cultures franches ou les programmes de greffes, trois caractéristiques primaires sont les plus importantes pour tous les cultivateurs de marijuana : la puissance, le temps de maturation, et le rendement. Certaines caractéristiques secondaires à considérer sont l’odeur et le goût, la vigueur et la résistance aux maladies, la formation des têtes et la facilité de manucure, et la qualité de la défonce (énergique ou débilitante pour nommer deux extrêmes).

Sous la lumière naturelle, le temps de la maturation, pour la plus grande partie, dépend de la latitude d’ou les graines sont originaires et de la photopériode locale. En général, plus loin de l’équateur les graines sont originaires, plus vite les plantes fleuriront et seront mûres. Le temps réel de la maturation varie aussi avec les conditions locales auxquelles la variété est accoutumée. Par exemple, si les plantes ont été acclimatées à une altitude élevée, elles pourraient être mâtures plus d’un mois avant leurs cousines du niveau de la mer, même si elles sont à la même latitude. C’est pourquoi les variétés qui viennent grossièrement de la même région peuvent différer de manière significative dans leur durée de maturation. Les meilleures graines pour la multiplication pour une maturation précoce sont les Africaines du sud, Afghanes, Pakistanaises, Chinoises, et les variétés de ruderalis.

La seconde considération, la puissance, peut venir de n’importe quelle variété dans le monde, puisque la puissance ne dépend pas de l’origine, et toute variété de marijuana peut être exceptionnellement puissante.

En plus de la force ou de la puissance totale, la qualité de la défonce (le high) devient aussi beaucoup plus apparente quand vous gagnez de l’expérience avec une large sélection de variétés. Des marijuanas différentes ont été décrites comme débilitantes, stupéfiantes ou énergétiques, enrichissantes, cérébrales et hallucinogènes.

Le rendement des plantes individuelles n’est pas habituellement une considération majeure quand vous choisissez une variété à faire pousser à moins que vous fassiez pousser en extérieur. En intérieur, vous pouvez remplir votre jardin avec des plantes robustes et les limitations de l’espace restreignent le rendement plus que les différences de variétés le font. Même si en intérieur vous trouverez que certaines variétés poussent plus vite et produisent plus que d’autres. Le rendement sous des lampes dépend principalement de comment les têtes se forment épaisses le long des branches, et comment les têtes individuelles poussent fermement. C’est une des raisons importantes pourquoi beaucoup de cultivateurs préfèrent les indicas aux sativas (spécialement les sativas de l’Asie du sud-est), parce que les indicas ont tendance à pousser de manière plus compacte et leurs têtes sont plus épaisses et plus lourdes. Le chanvre se développe avec des têtes bien formées comparé aux fleurs éparses de la plupart des ruderalis, une considération importante quand on veut faire des greffes.Garines de weed pour l'éxterieur.

Vous pourriez aussi considérer quand vous croisez pour le rendement que les variétés de ruderalis produisent une si petite production qu’elles sont presque sans valeur pour toute caractéristique autre qu’une floraison précoce. Quelqu’un voulant faire des greffes pourrait décider d’utiliser un chanvre américain pour sa maturation précoce, parce que ces plantes produisent aussi de bons rendements avec des têtes bien formées .

Avec de l’expérience, par la suite, vous voudrez faire pousser un nombre de variétés différentes. Peut être que la plupart de la récolte restera encore consacrée à une indica éprouvée, tandis que, par exemple, plusieurs mexicaines et plusieurs thaï seront aussi cultivées pour vous donner une sélection de goûts et de « défonces » différents. Après avoir fumé à maintes reprises une variété, vous pourriez être fatigué de cette défonce, et une sélection de graines nettement différentes donne beaucoup plus de plaisir à fumer.

Dès que les cultures pleines de succès deviennent de la routine, vous voudrez expérimenter avec les greffes et développer votre stock personnel d’hybrides. La greffe pour une puissance exceptionnelle, des plantes au look inhabituel, ou des goûts et des défonces différents est ce qui fait les cultivateurs expérimentés enthousiastes.

Quelle es la meilleur weed pour faire pousser en région parisiéne?
Holland’s Hope

Ce contenu a été publié dans Choisir une variété de cannabis à pousser, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.