Suspendre le système lumineux

Il y a deux réglages de base pour garder les lumières proches des plantes. La plus commune est de suspendre l’installation avec des chaînes ou des ficelles à partir de crochets attachés au plafond, à partir de poutres, à partir de clous dans le mur, ou à partir d’un cadre ou d’étagères construits pour cela. L’installation est alors levée progressivement pour maintenir la distance appropriée par rapport aux sommets des plantes.

Le second réglage, moins commun, a les lumières fixées en place et une planche supportant les plantes. La planche est baissée lorsque les plantes grandissent. Cette seconde option est utilisée souvent avec des plantes poussant sous la lumière du ciel, avec les lampes HID qui sont fixées en place ou qui sont sur des balanceurs, ou avec des jardins fluorescents étagés ou c’est plus pratique de baisser une planche que de lever une installation. Mettez les plantes sur une table, une planche de contreplaqué, sur des blocs pour les garder proches de la source de lumière. Lorsque les plantes grandissent, ôtez les blocs pour baisser la planche de façon que les plantes ne soient pas serrées contre la source de lumière. Utilisez des milieux hydroponiques, parce qu’ils sont beaucoup plus légers que la terre. La planche peut être aussi suspendue par des chaînes avec des crochets dans un cadre ou une étagère haute pour faciliter un baissage facile.

Vous pouvez ne pas avoir besoin de lever l’installation avec un jardin HID, si vous faites pousser une récolte à turnover rapide ou les plantes ont moins de 90 cm de haut quand elles sont récoltées. Ceci est commun quand la récolte est mâture sous des HID avec balanceurs, après qu’elles aient démarré sous un plus petit système fluorescent.

Quel que soit le système que vous choisirez, assurez-vous que de lever ou de baisser la planche ou l’installation est facile, car vous aurez à l’ajuster très souvent lorsque les plantes grandiront vite et deviendront grandes avec le temps. Un système lourd qui est difficile à lever devient plus difficile à manipuler plus tard.

Lampes pour le weedPour les lampes MH et HPS, vous pouvez utiliser une poulie, mais tout ce dont vous avez réellement besoin est d’un solide crochet fixé au plafond duquel vous suspendez une solide corde attachée à l’installation de la lampe…

Laissez au moins 15 cm d’espace entre le plafond et toute HID parce que l’installation sera très chaude.

Plusieurs trous pour le montage sont déjà faits dans la surface des installations fluorescentes. La procédure la plus simple pour lever les tubes fluorescents est de glisser un crochet en forme de S à travers les trous. Faites deux boucles de corde, d’à peu près 10 à 20 cm de long, et attachez-les aux crochets à chaque extrémité de l’installation. A chaque boucle, attachez un autre crochet en S relié à une chaîne. Quand vous levez les lampes, bougez simplement les crochets du haut vers un anneau plus haut de la chaîne. Lever l’installation est alors facile, et la corde non-conductrice évite la conductivité électrique entre l’installation et vous. Cela vous garde des chocs électriques si vous levez l’installation quand les lumières sont allumées.

Ce contenu a été publié dans La pièce pour la croissance, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.