C’est quoi la Weed?

Cannabis SativaDe la tige de la marijuana vient le chanvre, une fibre très longue et robuste utilisée pour fabriquer de la corde, des filets, des vêtements et du papier de longévité renommée. Les chinois de l’âge de pierre pourraient avoir remplacé leurs peaux d’animaux avec des vêtements faits à partir de fibre de cannabis. Les vêtements furent développés à partir de la fabrication de filets de pêche en cannabis avec des mailles progressivement plus fines. Le plus vieux papier connu était fait à partir de fibres de cannabis. Ce papier a été découvert dans des tombeaux en Chine dans la province de Shensi; il avait plus de 2 100 ans. Le papier de cannabis est estimé pour sa longévité et sa résistance à la déchirure. Certaines belles bibles, livres rares et manuscrits, et certains papiers à monnaie sont encore fabriqués avec de la fibre de cannabis.

Les feuilles et les fleurs de weed séchées sont ce qui constitue le cannabis mais elles étaient aussi utilisées, avec les racines, dans la préparation de nombreux médicaments. Le plus vieux livre de pharmacologie connu (le Pên-ts’ao Ching) écrit il y a 4 000 ans en Chine, prescrivait des préparations de marijuana pour le traitement de la malaria, du béribéri, de la constipation, des douleurs rhumatismales, de la préoccupation, et des « troubles féminins » (probablement les crampes menstruelles). Pendant des millénaires, les docteurs et les guérisseurs dans le monde entier prescrivaient des préparations de marijuana pour des maladies diverses jusqu’au 19ème siècle quand le cannabis commença à être remplacée par l’aspirine. Un texte légal de 1937 a proscrit le cannabis, et mis fin à la capacité des docteurs de prescrire du cannabis dans des buts médicaux aux USA.

Les graines de weed étaient une nourriture pendant plusieurs milliers d’années, jusqu’à ce qu’elles soient remplacées par l’introduction d’une nouvelle graine plus agréable au goût il y a environ 2 000 ans. Les graines de Cannabis sont encore cultivées en Russie, au Chili, et dans plusieurs autres pays pour les animaux et les oiseaux, et principalement pour l’huile de graines. Quand elle est pressée de la graine, l’huile de Cannabis est similaire à l’huile de la graine de lin, et peut être utilisée pour le fuel et la lubrification, et dans la fabrication de peintures et de vernis.Huile de cannabis

Assez naturellement, une plante aussi utile fût transportée de son Asie native au travers du monde civilisé. Le Cannabis cultivé se déploya rapidement vers l’ouest, et au temps des romains fût cultivé dans presque tous les pays européens. Les européens ont aussi cultivé le Cannabis pour la médecine, mais principalement pour la fibre de cannabis pour fabriquer de la corde, des vêtements, et du papier. En Asie de l’ouest et en Afrique de l’ouest, le cannabis était un produit préféré au cannabis, et elle était fumée rituellement et pour le plaisir.

Les pélerins qui sont venus d’Angleterre aux USA en 1632 ont apporté des graines de cannabis pour fabriquer de la corde et des vêtements. La fibre de cannabis était si importante pour la marine britannique pour le gréement des bateaux que les colons étaient payés pour planter du cannabis; dans certains états, des amendes étaient imposées aux colons qui ne voulaient pas planter du cannabis. L’industrie du cannabis a cru à tel point que lors de la guerre civile, le cannabis était devancé par le coton seulement dans les industries d’agriculture du Sud.

Le Cannabis pousse maintenant au travers du monde du cercle arctique à l’équateur, et du niveau de la mer jusqu’à plus de 2 200 mètres dans l’Himalaya. C’est en fait la plante cultivée la plus largement distribuée, un fait qui atteste de la ténacité et de l’adaptibilité de la plante aussi bien que de son utilité, sa polyvalence, et de sa valeur économique.

Au contraire de beaucoup de plantes cultivées, le Cannabis ne perd jamais sa capacité à survivre sans l’aide humaine. Chaque fois que les conditions écologiques le permettent, le Cannabis « s’échappe » de la culture et devient comme une mauvaise herbe en établissant des populations « sauvages ». La weed sauvage fleurit encore au travers des états-unis, excepté dans les régions arrides et montagneuses de l’Ouest dans le Sud-Est.

Une telle plante adaptable, quand elle est apportée vers une large gamme d’environnements, et reproduite et cultivée pour des produits venant de la tige, des graines, ou venant des feuilles et des fleurs de marijuana, évolue de manière compréhensible en de nombreux écotypes distinctifs et de variétés cultivées. Ces variétés différentes, adaptées aux conditions locales de croissance, conviennent particulièrement à leur utilisation désirée. En conséquence, il y a une diversité incroyable dans cette simple espèce de Cannabis sativa.Graines de Cannabis Sativa

Les variétés de cannabis avec de longues fibres viennent des grandes plantes droites. Les variétés à graines produisent soit de grandes quantités de graines sur des plantes buissonneuses, ou ont de grandes graines très riches en huile. Les plantes sauvages sont robustes, peuvent vivre avec peu d’eau ou de nutritifs, et développent de petites graines qui germent seulement sous les bonnes conditions. Le plus important pour les lecteurs de ce livre sont les variétés de marijuana, qui varient dans leurs tailles et leurs rendements totaux, dans la couleur des graines et des fleurs de marijuana, quand elles fleurissent, dans leurs goûts et leurs odeurs, et au dessus de tout, dans leurs puissances.

Pour la plus grande partie, la puissance (comment le cannabis est forte ou psychoactive) est un facteur génétique. La puissance d’une plante est héritée de sa mère (la porteuse de graines) et de son père (le fabricant de pollen). Les cultivateurs devraient planter des graines de marijuana qu’ils ont fumée et aimée, parce que le cannabis venant de ces graines sera similaire en puissance à la puissance héritée de ses parents. Le but du cultivateur de marijuana est de choisir des graines d’une herbe puissante et de nourrir les plantes jusqu’à une maturité pleine et robuste. La nature et la plante prendront soin du reste.

Ce contenu a été publié dans Cannabis, la plante. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.